Le CCAS au service de tous !

Soucieux de renforcer sa qualité de service en direction de la population en tant que guichet unique d’accueil, d’informations de proximité, le Centre Communal d’Action Sociale fait évoluer son projet de service et s’installe en Mairie de Solesmes .

Qu'est ce qu'un CCAS ?
 

Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale légale et facultative, ainsi que des actions et des activités sociales.
Le CCAS a une vocation universaliste : Il s’adresse à tous les habitants de la commune, sans distinction.
Il est administré par un Conseil d'Administration composé d’élus du Conseil Municipal et représentant de la société civile et présidé par le Maire de la commune.

Le CCAS met en œuvre de la politique sociale de la commune.

Il est l’outil municipal par excellente de solidarité et de cohésion sociale.
A ce titre, il a pour mission de répondre aux besoins sociaux de l’ensemble de la population.
Il anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées (L.123-5 du CASF) en articulation et complémentarité avec les services de ville .

A partir de l’analyse des besoins sociaux et de la traduction opérationnelle des politiques publiques, le CCAS développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientés vers les populations situation de fragilité, au-delà des seules personnes privées de ressources .



Quels sont ses missions ?

A ce titre, à partir de l’analyse des besoins sociaux et de la traduction opérationnelle des politiques publiques, le CCAS développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientés vers les populations situation de fragilité, au-delà des seules personnes privées de ressources  .

Le CCAS a pour missions de :

  • Mettre en œuvre et coordonner la politique d’action sociale municipale,
  • Aider toute personne à faire valoir leurs droits sociaux et à constituer tous les dossiers de demandes d’aide sociale légale et d’urgence sociale,
  • Accompagner les usagers du CCAS dans leurs démarches d’insertion sociale et professionnelle,
  • Accueillir, fournir aux familles des informations claires pour les orienter efficacement vers les structures et les diverses aides existantes ;
  • Mettre en œuvre une action sociale générale au travers de l’attribution d’aides sociales facultatives et d’actions spécifiques définies à partir de l’analyse des besoins sociaux,
  • Lutter contre les situations d’exclusions sociales et de précarité en concertation ou complémentarité avec les institutions menant des actions de développement social ,
  • Lutter contre les situations d’isolement sociale des personnes âgées ,
  • Favoriser le développement de la solidarité et le lien social notamment intergénérationnel
  • Initier ou participer à des actions de prévention et de développement social,
  • Soutenir dans l’urgence les administrés : le CCAS attribue des aides de secours en cas de besoin.


Les valeurs fondatrices du CCAS de Solesmes :

Le service public
Le Centre Communal d'Action Sociale de Solesmes est un service public. Il s'adresse indistinctement à tous les Solesmois, sans exception.

L’Entraide et solidarité
Le CCAS  de Solesmes est porteur  d’un projet fondé sur la Solidarité , l’Entraide et l’Engagement citoyen.
Être à l’écoute et tendre la main à ceux qui en ont besoin, telles sont les priorités du Centre Communal d’ Action Sociale. Il soutient et accompagne en toute confidentialité les Solesmois  qui rencontrent des difficultés (financières, familiales, professionnelles…) qu’elles soient passagères ou durables.

La Non discrimination et Laïcité, Universalisme
Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et d’accompagnement, prévues par la loi de modernisation de l’action sociale du 2 janvier 2002 , nul ne peut faire l’objet d’une discrimination en raison de son origine, notamment ethnique ou sociale, de son apparence physique, de ses caractéristiques génétiques, de son orientation sexuelle, de son handicap, de son âge, de ses opinions et convictions, notamment politiques ou religieuses, lors d’une prise en charge ou d’un accompagnement, social ou médico-social.
D’autre part, le CCAS affirme son attachement aux valeurs fondamentales de la République et notamment à la laïcité et à l'universalisme.
La laïcité, principe de tolérance, permet à chacun de posséder ses propres convictions et son libre arbitre en cantonnant à sa sphère privée ses conceptions religieuses, ses options politiques  ou ses pratiques culturelles.
L'universalisme accorde la même importance à tout citoyen quelles que soient ses origines ou ses particularités éventuelles.

L’Equité – transparence
Le CCAS poursuit son action avec le souci d'Équité : Equité de traitement des demandes , équité du service rendu et de la qualité de la prise en charge équité dans l'accès des usagers aux différents services prenant en compte leur situation économique, familiale, sociale … dans l'accès des usagers aux différents services sans préjudice de leur culture, sexe, origine, religion, handicap ou maladie …



Les domaines d'intervention  du CCAS :

Le CCAS intervient dans différents domaines sociaux:

L'ACCUEIL
- lieu d'accueil  pour répondre aux attentes et besoins sociaux des habitants de la commune.
les professionnels  affectés sont à disposition pour écouter, informer, orienter, mobiliser des suivis et dispositifs, ouvrir des droits dans le but d'améliorer la vie quotidienne des solesmois.
- informations générales

LES AIDES SOCIALES LEGALE ET FACULTATIVE
- Instruction des dossiers d’aide sociale légale.
Les prestations d’aide sociale légale sont des aides destinées à compenser certains déséquilibres financiers dus à la maladie, à la vieillesse ou aux handicaps des personnes qui ne peuvent être aidées par d’autres moyens.
Les conditions d’attribution d’une prestation d’aide sociale résultent de dispositions législatives ou réglementaires.
Le CCAS assure l’instruction administrative des demandes d’aide sociale  et transmet les dossiers à l’autorité compétente pour instruction et  décision d’ouverture des droits .
Parmi les dispositifs d’aide légale concerné : le Revenu de Solidarié Active, la Couverture Maladie Universelle, l’Allocation Personnalisée de l’Autonomie…
Afin d’établir les droits des demandeurs , le CCAS est habilité à procéder aux enquêtes nécessaires pour l’instruction des demandeurs d’aide sociale, qu’il s’agisse des dispositifs légaux ou l’octroi des aides facultatives qu’il met en place.
Le CCAS a l’obligation de domicilier les personnes sans résidence stable qui se présentent à lui dans le cadre  de l’accès aux prestations sociales.

L’aide légale :  c’est l’ensemble des prestations dont les conditions d’attributions sont fixées par la loi, généralement soumises à des conditions de ressources, on  retrouve :

  • Le RSA :Le conseil Départemental missionne les référents afin de mener un diagnostic pour déterminer l’accompagnement le plus adéquat pour la personne (accompagnement ponctuel ou d’insertion).
  • Le fond de Solidarité Logement (FSL) :  Le FSL permet d’aider les personnes en difficultés à accéder ou à se maintenir dans le logement (installation, impayés de loyers, énergies, garantie de loyer…)
  • L’instruction de demande d’aide MDPH : Le CCAS fait les demandes d’AAH, de PCH, AEEH, carte de stationnement, RQTH…
  • La demande de domiciliation : le CCAS a un rôle de domiciliation administrative pour les personnes sans domicile stable.
  • L’APA :Elle peut être mise en place pour les personnes de plus de 60 ans, ayant besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne ou dont l’état nécessite une surveillance régulière.
  • La CMU : Mise en place de la couverture santé.
  • L’ASPA : C’est une allocation destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans, disposant de faible revenu en vue de leur assurer un minimum vieillesse.
  • L’aide sociale : Pour les personnes de plus de 60 ans ou ayant une inaptitude au travail. Il s’agit d’une aide du département pour bénéficier d’aide à la vie quotidienne (aide à la toilette, aide au ménage, téléalarme,…) ou pour entrer en établissement (EPHAD, foyer-logement…), etc.

L’aide facultative 
L’aide facultative est un outil de l’accompagnement social dans le but de soutenir les familles qui se trouvent en difficulté.  Elle peut prendre plusieurs formes selon un règlement établi et après diagnostic et analyse.
Les ressources et les charges prisent en compte sont celles du mois en cours.
La nature des aides et les modalités d'octroi figurent dans le règlement d'attribution des aides facultatives ( en cours d'écriture).

LOGEMENT ET FONDS SOLIDARITE LOGEMENT (FSL)

  • Demandes de logements auprès des bailleurs sociaux
  • Établissement des dossiers Fonds Solidarité Logement
  • Interventions en cas de situation d’urgence, d’impayés de loyer,  factures d’ électricité ou menaces d’expulsion du logement

L'INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE

  • Aide  dans la recherche d’emploi
  • Mise en relation avec les acteurs de l’insertion (entreprises, services publics pour l’emploi, PLIE, ML, Département, structures d’insertion par l’activité économique , etc)
  • Développement  de projets dans le domaine de l’Economie sociale et Solidaire et du Développement local 

AMITIE SENIORS 

  • Animation et vie sociale : ( banquet, sorties , après-midi  récréatif, animations...  )
  • La semaine Bleue


Le CCAS  renforce son action  dans la lutte contre l’isolement  des personnes âgées  au travers des actions suivantes :
 
  • la Prévention des risques inhérents  au grand âge : Plan canicule – plan Grand froid
  • les Visites bienveillante à  domicile , 
  • les actions  d’entraide et de solidarité intergénérationnelles ;

Pour ce faire, le CCAS met en place un réseau de proximité visant à renforcer le lien social et remédier à l’isolement les personnes. Ce réseau est constitué de bénévoles, de jeunes en service civique et sensibilisés à la problématique de l'isolement des personnes. 

Attentifs à l'écoute des personnes seules, les bénévoles sont disponibles et échangent à travers :

  • des visites à domicile pour partager un moment convivial, 
  • un meilleur accès à l'information grâce à une mise en réseau de partenaires sur le terri-toire .



Les horaires d’ouverture :

est ouvert aux jours et horaires d’ouverture de la Mairie soit :
Lundi, mardi, mercredi, et vendredi de  9h00 à 12h30  puis de 13h30 à 17h00
Le jeudi de 8h30 à 12h30  .
Le samedi de 10h00 à 12h00 uniquement sur rendez-vous (pour des questions plus spécifiques à la recherche d’emploi)
 
Aides aux démarches administratives à domicile  uniquement pour les personnes âgées isolées en perte d’autonomie sur RDV

Contact

CCAS – Mairie
Rue Jean Jaurès 59730 Solesmes

Pour joindre le CCAS :
Tél : 03.27.72.17.70


Le CCAS dispose d’une borne informatique destinée aux démarches administratives et recherche d’emploi en autonomie.


L’équipe composée de :
Madame Christine GEORGES  - Agent administratif - chargée de la constitution des dossiers d'aides légales et facultatives
Marie Christine Cornu  - responsable de la mise en oeuvre du projet de service du CCAS et  w chargée des projets dans les domaines de l'Economie Sociale et Solidaire et de l'insertion professionnelle
Grégory GODFROY- Vice Président - Adjoint aux Affaires sociales
un service civique en cours de recrutement - chargé des activités visant à rompre l'isolement des personnes âgées
un réseau de bénévoles .

LE PLANNING DES PERMANCES
le CCAS travaille en partenariat dans le cadre d’un large réseau institutionnel et associatif:
Certaines de ces structures assurent des permanences à Solesmes : cf tableau de permanences  dans les locaux de la ruche solesmoise située à quelques mètres de la mairie: 5 rue de l'Abbaye.